Stade Brestois Synthèse ! des Process

Une belle affiche, assurée de remplir le stade et de générer de la publicité, si l’équipe de Lille se montre convaincant sur la pelouse. Burak Yilmaz a plus de cartons jaunes (7) que n’importe quel autre joueur de Lille OSC. Bruno Génésio aime beaucoup le joueur et le dossier a été creusé. « On a un accord verbal avec Bruno. ↑ Le Stade rennais FC est l’un des clubs qui compte le plus grand nombre de saisons en Ligue 1. Il est seulement devancé par l’Olympique de Marseille, le FC Girondins de Bordeaux, l’AS Saint-Étienne et le FC Sochaux-Montbéliard. En revanche, si vous souhaitez discuter de ce sujet, vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous en créant un compte. Entre 1904 et 1914, les deux clubs se partagent les titres de champion de Bretagne, et leurs confrontations sont souvent féroces. Le Racing Club de Strasbourg et le LOSC sont les deux clubs favoris pour l’accueillir. Très vite, le Stade rennais FC s’affirme comme l’un des meilleurs clubs bretons, et rentre en concurrence avec l’US servannaise, qui bénéficie de la présence de nombreux joueurs anglais. Il signale sa présence par des chants, des bâches, des drapeaux ou encore des tifos. ↑ Secondé en 1936-1937 par Walter Kaiser qui reste cependant membre de l’effectif professionnel.

↑ « 1980-1990 : qu’est-ce qui monte et qui descend… ↑ Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici. La rivalité entre le FC Nantes et le Stade rennais FC ne s’est pas construite entre deux équipes luttant l’une contre l’autre pour l’obtention d’un titre, mais plutôt sur le déséquilibre existant entre une équipe ayant gagné de nombreux titres sur la scène nationale entre le milieu des années 1960 et le début des années 2000, et une équipe qui a longtemps dû se résoudre à vivre dans l’ombre de son voisin. La montée en puissance du Stade rennais FC consécutive à l’arrivée de François Pinault en 1998, maillot reims et le déclin progressif du FC Nantes à partir de 2004 auront fini d’attiser une rivalité qui s’est bâtie entre supporters des deux camps plutôt qu’entre équipes. Le 25 septembre 2019, le FC Nantes met un terme à une série de 12 confrontations sans victoire en s’imposant sur le plus petit des scores (1-0) au stade de la Beaujoire. Maintenu en Ligue 2 grâce à sa victoire en barrage face à Villefranche, Quevilly-Rouen est sur les rangs pour l’accueillir.

Les Nordistes ont battu le tenant du titre chez lui, grâce au but de Jonathan David (20e), avec une maîtrise qui fait d’eux le nouveau favori N°1 pour soulever l’Hexagoal dans deux mois. Le meilleur scoreur lillois David (16 buts dont 12 en L1) se cherche, lui qui n’a toujours pas marqué en 2022. Une efficacité offensive qui fuit aussi le cadre Bamba (aucun but en 27 matches) et la recrue Ben Arfa, qui a toutefois la capacité de faire les différences par son aisance technique. ↑ À égalité avec Robert Mercier, les deux joueurs étant crédités de quinze buts marqués. ↑ En région Bretagne, il faut attendre 1967 pour que le FC Lorient devienne le deuxième club breton à opter pour un statut professionnel (statut qui sera abandonné en 1977). Plus tard, le Stade brestois (1979), l’En Avant Guingamp (1984), le Stade briochin (1993) et le Vannes OC (2008) deviennent également professionnels. ↑ Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français : 1932-1997, Paris, L’Harmattan, 1998, 319 p. ↑ « Le système de jeu du Stade rennais », Ollivier 1971, p.