Site Loader

On peut alors créer un objet MediaLocator à partir de cette adresse qui sera utilisé comme source du flux RTP. Un player vidéo en applet. Elle fournit toute une architecture permettant de gérer l’acquisition, le traitement et l’affichage de données multimédias. Cela comprend le rendu et les différentes informations dont il a besoin sur le media à présenter Realized: Elle permet d’incorporer des données de type audio ou vidéo dans des applications Java et des applets.

Nom: jmf api
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 59.56 MBytes

Cela permet de centraliser les différentes fonctions: La seule différence est qu’il ne nécessite pas que le handler gestionnaire du protocole utilisé soit installé sur la machine pour être utilisé. Le Player envoie des « TransitionEvents » lorsqu’il passe d’un état à un autre. Les applications développées avec JMF 1 seront toujours d’actualité. Vu que le player effectue un traitement ou attend la disponibilité d’une ressource, on peut en fait considérer les états intermédiaires comme des états d’attente pour passer à un état fondamental.

Elle offre de nombreuses possibilités et est très simple d’utilisation. Elle a été conçu dans sa version 2 pour répondre aux attentes suivantes: Les applications développées avec JMF 1 seront toujours d’actualité.

jmf api

Décomposition JMF se décompose en deux modules distinct: Elle fournit toute une architecture permettant de gérer l’acquisition, le traitement et l’affichage de données multimédias. On peut alors facilement à, l’aide de JMF, créer une applet ou une application qui présente capture, manipule ou enregistre des flux multimédia. On trouve alors différents outils comme les Players qui vont permettre la visualisation et le traitement des données.

Télécharger JMF (Java Media Framework)

On pourra alors grâce à eux traiter le flux vidéo et permettre les options que l’on souhaite sur le lecteur media.

Jusque là, JMF ne permettait que de lire, traiter et présenter un flux arrivant à un utilisateur. On peut pai capturer un flux à partir d’une caméra ou un micro et le transmettre à différents utilisateurs ou encore centraliser un ensemble vidéos et sons et les transmettre sur demande.

Enfin Mmf est prévue pour être étendue. En effet elle permet de développer ses propres plugins afin d’effectuer des traitements particuliers de fichiers audio ou vidéos ou encore de traiter certains fomats non supportés pour des besoins particuliers.

  TÉLÉCHARGER LE LOGICIEL REGAVI GRATUITEMENT

jmf api

Elle fournit les méthodes pour gérer des données média DataSourceles lire Player ou encore effectuer des traitements Processor. Gestion des données Les lecteurs JMF utilisent en général des DataSource pour gérer le transfert du contenu d’un media. Il encapsule un ensemble de données sur le transfert à effectuer: La seule différence est qu’il ne nécessite pas que le handler gestionnaire du protocole utilisé soit installé sur la machine pour être utilisé.

On pourrait l’utiliser même si le handler ftp n’était pas installé Il existe alors deux types de DataSources en fonction de l’émetteur et du récepteur: Le client initialise le transfert de données et contrôle le flot de données avec le PullDataSource Push DataSource en sortie: Le serveur initialise le transfert de données et contrôle le flow de données avec le Push DataSource Les formats de fichiers multimédias sont gérés par des classes de type Format contenant les attributs spécifiques du format utilisé.

jmf api

Les objets Manager Pour simplifier l’utilisation des différentes fonctions de l’API, JMF fournit des classes Managers permettant d’accéder à tous les services principaux. Cela permet de centraliser les différentes fonctions: Cette classe permet la construction des objets principaux, autrement dit les Players, Processors, DataSources et DataSinks permettre l’enregistrement d’un flux ou la capture PackageManager: Maintient un registre de packages contenant des classes JMF customisés Players particuliers On peut alors le configurer pour obtenir le rendu que l’on désire.

Il est en fait le lecteur qui va nous permettre d’interpréter le flux et l’afficher.

L’API JMF : description

Il peut se trouver dans six états différents en respectant l’ordre suivant: Le Player vient d’être instancié mais ne connais rien sur le média qu’il doit traiter Realizing: A l’appel de la méthode « realize » il passe dans cet état.

Cela consiste à acquérir les ressources qu’il n’a besoin d’acquérir qu’une fois. Cela comprend le rendu et les différentes informations dont il a besoin sur le media à présenter Realized: Le player passe dans cet état à la sortie de la méthode « realize ».

  TÉLÉCHARGER FILM LE DRÔLE DE NOËL DE SCROOGE

Il connaît toutes les ressources dont il a besoin, le type du media à présenter et la façon dont il doit le faire. Il passe dans cet état à l’appel de « prefetch ». Le player pré-charge le média, prend un accès exclusif sur les ressources dont il a besoin et prépare tout ce dont il a besoin pour lancer la lecture.

Le player est près a être lancé. Il a commencé la lecture ou la commencera à un temps donné.

API JMF – streaming RTP

Le Player envoie des « TransitionEvents » lorsqu’il passe d’un état à un autre. L’objet Processor Les données d’un flux média sont soumises à un jmd avant d’être présentées à un utilisateur. On pourra alors effectuer les opérations suivantes avant la présentation du média: Il peut présenter un média ou proposer un nouveau DataSource en sortie.

Un simple audio player import import import import javax. Un player vidéo en applet. Un player vidéo en application import import import import import import jmt. Capture de l’audio et un traitement type encodage import import import import import import javax. Il est possible ensuite de lui ajouter de nombreuses fonctionnalités afin d’améliorer les services offerts à l’utilisateur On peut également choisir d’enregistrer le flux arrivant plutôt que de le présenter en utilisant un objet DataSink: Développer une application qui permet de transcoder une source fichier donnée en format mp3 dans le format wav.

Question sur l’API JMF

Le fichier source est traité par un Processor qui génère une source utilisable par le protocole RTP. Le fichier multimédia en format mpg contient une piste audio et une piste vidéo. RTP manager va créer 2 flux RTP associés aux portes et numéro paire import import import import import javax. Informations techniques et assistance. Se connecter à M gistère: CV de Rodolphe Saugier – page de rolf.